Aller au contenu

Natàcha Stravìskova

Citoyens inactifs

Réputation sur la communauté

183 Excellent

4 abonnés

À propos de Natàcha Stravìskova

  • Rang
    Matriarche d'Abalecon
  • Date de naissance 17/06/1977

Informations personnelles

  • Commune
    Vatfèr

Visiteurs récents du profil

1 821 visualisations du profil

Autres données

  • Expérience 1

Biographie

Natàša Stravìskova est une femme politique abaleconienne. Née le 17 juin 1977 à Bradònör, une ville industrielle à l'est d'Abalecon, de Alèksandr Pörbàdi, gouverneur du banàj de Valàsko-Moltnjàta et d'Oksàna Stravìskova.

Jeunesse

Elle passe son enfance à Vatfèr et poursuit ses études supérieures à l'Université Charles IV de Tulczèa, dont elle obtient le diplôme d'Etat en 1992. Lorsque le pays tombe sous la dictature brisbourgeoise (en 1996), elle devient une membre active du mouvement intellectuel Pértèn.

La Révolution de Dentelle

Le 17 novembre 2006, elle devient Ministre de l'Economie et des Finances du Brisbourg. Le 20 novembre 2006, après avoir refusé de cacher sa poitrine avantageuse, elle est mise en prison par le général Hidenburg, dirigeant du pays puis bannie. Elle reviendra plus tard à la tête du mouvement révolutionnaire abaleconien avec le Syndiktat.

A la tête de la Révolution de Dentelle en compagnie de Jacky Deluma, elle devient Deuxième Déléguée de la République (soit l'équivalent de ministre des affaires étrangères) puis Chancelière de la Ville-Libre de Vatfèr qu'elle dirige plusieurs années. Elle créé PipeulSoup, entreprise spécialisée dans la production de soupe lyophilisée, dont le slogan est "la démocratie en sachet !". Elle fonde également le Parti Sans Conservateur, qu'elle dirige jusqu'en janvier 2008, date à laquelle est elle exclue de la direction.En août 2007, elle épouse le Grand-Duc de Litzebourg et devient la souveraine de ce pays à la disparition de son mari. Elle achève ainsi l'unité abaleconienne en replaçant le Litzebourg sous l'emprise de la Fédération.

La Chancelière fédérale

Elle devient chancelière fédérale de la République d'Abalecon en décembre 2008, accédant ainsi à la fonction suprême abaleconienne. Violemment critiquée à ses débuts, elle ne demeure pas moins un personnage qui ne laisse pas indifférent, qu'on l'aime ou qu'on la déteste. Elle fonde en novembre 2009 son nouveau parti : le BNS (Bloc Natàša Stravìskova), un parti résolument conservateur.

Sous son gouvernement est mis en place le système économique abaleconien Oksàna.

Elle est également présidente d'une fondation à son nom, du BNS, et dirigeante de la banque privée KB.

Mariée à Pjotr Iljàn Stravìsk od Kaštènahodic

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de témoins de connexion, vous acceptez l'utilisation des cookies.