Aller au contenu

Nataliya Cosnitova

Membre
  • Compteur de contenus

    51
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Nataliya Cosnitova

Informations personnelles

  • Commune
    Pjednè

Autres données

  • Expérience parlementaire 25
  • Consommation 3
  • Commune de résidence PJD
  1. Entretien informel

    Elle tendit la main à Pjotr. - Pour la Matriarche, c'est une évidence. Pour les droits des mâles ALPHA, c'est un accommodement politique. Deal.
  2. Candidature du BNS

    Gouvernement : Natàliya Cosnìtova, BNS, Chancelière d'Abalecon Pjotr Stravìsk, ALPHA, Conseiller Etèlka Tildàlasi, BNS, Conseiller Kenbèt : Natàliya Cosnìtova, Pjednè
  3. Entretien informel

    - Voici la liste commune que je vous propose : Gouvernement : Natàliya Cosnìtova, BNS, Chancelière d'Abalecon Pjotr Stravìsk, ALPHA, Conseiller Etèlka Tildàlasi, BNS, Conseiller Je veux une équipe volontairement réduite. Kenbèt : Natàliya Cosnìtova, Pjednè
  4. Le bar

    Pjotr ne le peut pas. En revanche Nataliya le peut. Les femmes font bien ce qu'elles veulent dans ce pays
  5. Bouton promulgation

    Je crois que le mieux serait un sujet unique qui se baladerait entre les forums : Ouverture d'un sujet dans le bureau. Validation par le président de l'Asàt (ou l'adminsitration en son absence). Cette validation entraîne le renvoi du texte en débat. Débat dans un forum "Débats" de l'Assemblée, où chaque citoyen peut s'exprimer. Fin des débats, le président clique sur Envoyer au vote et le sujet est transféré dans un troisième forum "Vote" Vote pour la durée déterminée. Fin des votes, le texte est transféré à la Matriarche pour promulgation. La Matriarche promulgue le texte en le publiant sur Abalex.
  6. Procédure législative

    Le président de l'Asàt est prévu à l'alinéa 9 de l'article 2 de la constitution. " (L'Asàt) élit son président pour une durée de trois mois, mandat renouvelable mais non consécutivement. Le président dirige les débats, et organise le vote. Cette fonction n'est compatible avec aucune autre." Nous ne pouvons guère échapper à cette fonction donc, même si, je suis d'accord avec toi, confier cette mission à l'Administration aurait été - sinon constitutionnellement correct - du moins plus efficace. D'accord avec toi sur ce point.
  7. Vote du projet de loi sur le séjour, la nationalité et la citoyenneté

    Très bien. Je me réjouis de voir que notre assemblée n'autorisera pas n'importe qui à devenir abaleconien.
  8. Entretien informel

    - Merci de ton accueil, Pjotr. Il est vrai que je m'attendais à un accueil moins efféminé. On se serait cru au feu Conseil de la République ! Elle esquissa un sourire, pas peu fière de son bon mot. - Mais trêve de bavardages. Je ne suis pas ici pour parler chiffe-molle. Le BNS a de grandes ambitions pour Abalecon et aspire à devenir un parti de gouvernement. Ces nouvelles institutions doivent nous permettre de mener une politique conservatrice car l'ouverture au micromonde ne me séduit qu'à moitié. Je crois qu'ALPHA partage bon nombre de nos idées, surtout sur la diplomatie. Aussi, ma proposition est claire : faire campagne ensemble pour les élections et gouverner avec ALPHA lorsque nous aurons réduit Lödùkova et sa clique au néant qui les a vus naître.
  9. Vote du projet de loi sur le code électoral

    Excellente nouvelle ! Nous allons pouvoir organiser des élections maintenant.
  10. Procédure législative

    De la même façon que nous encadrons la procédure électorale, je vous propose d'encadrer la procédure législative, surtout en termes de délais, afin de permettre à notre assemblée d'être efficace. J'ai rédigé une proposition de règlement de procédure législative, je ne sais pas si on peut qualifier cela de loi, car il s'agirait d'une procédure interne à l'Asàt. Débattons néanmoins sur le fond. Tout citoyen pourra proposer un projet de loi à l'Asàt. Je propose d'encadrer ce processus en mettant en place un bureau où seront déposés les projets. Il reviendra au président de l'Asàt de recevoir les propositions et de veiller à leur bonne rédaction (sous forme d'articles, etc) mais pas d'intervenir sur le fond. Le président proposera mettra le texte à l'ordre du jour de l'Asàt et invitera le déposant à défendre son projet. S'en suivrait une période de débat de cinq jours pendant laquelle tout citoyen pourra proposer des amendements. En ce qui concerne les amendements, il faut être plus encadré. C'est un peu n'importe quoi. L'amendement déposé devra se référer à un article dans sa totalité. Exemple : Article 1. Blablablablabla Amendement : Article 1. (Supprimé) Il faudrait également justifier de l'amendement en précisant un peu les raisons de son dépôt. Si des amendements sont déposés pendant la période d'examen (5 jours), on accorde 2 jours supplémentaires au débat. Chaque citoyen ayant déposé un amendement est invité à le présenter. Au terme de la période de débat, le texte est mis au vote pendant 3 jours. Si l'intégralité des citoyens se sont exprimés avant la fin des 3 jours, le président de l'Asàt peut clôturer le vote de façon anticipée. Le vote est présenté de la sorte : - Vote de chaque texte en même temps (texte original + versions amendées). Je m'interroge sur la possibilité de voter d'abord les amendements puis le texte final amendé. Qu'en pensez-vous ?
  11. Vote du projet de loi sur le séjour, la nationalité et la citoyenneté

    A voté.
  12. Natàliya se présenta au siège d'ALPHA et demanda à s'entretenir avec son président, Pjotr Stravìsk.
  13. Projet de loi sur le séjour, la nationalité et la citoyenneté

    Je propose les modifications suivantes : Article 5. La nationalité abaleconienne peut être accordée par la Matriarche aux étrangers participant activement à la vie publique du pays et satisfaisant à des conditions d'intégration suffisantes. La participation active à la vie publique du pays est satisfaite dès lors qu'un étranger en situation régulière obtient au moins 20 points de réputation et a posté dix messages sur le forum. L'intégration de l'étranger est vérifié par le passage d'un test de dix questions portant sur la géographie, la culture, l'histoire, les institutions et la langue abaleconiennes.
  14. Vote du projet de loi sur le code électoral

    A voté !
  15. Bienvenue au BNS !

    Plusieurs sujets d'importance doivent nous préoccuper : Institutions Sur ce sujet, il est important de définir rapidement des règles en matière électorale. Ces règles doivent permettre d'établir des institutions souples et réactives, pour éviter que notre pays ne sombre en cas d'inactivité d'un décideur. Le scrutin majoritaire permet aux dirigeants de mettre en oeuvre leur politique à la différence du scrutin proportionnel qui est source de blocages. Diplomatie Alors que notre pays s'ouvre au micromonde, il me parait important de définir l'axe de notre politique diplomatique : défense des intérêts d'Abalecon. Je ne suis pas favorable à ce que notre pays perde du temps dans des institutions micromondiales inefficaces voire inutiles. Aussi, nous devons soutenir une politique diplomatique bilatérale dans un premier temps. Je ne rejette pas la participation d'Abalecon à des organisations internationales, néanmoins je pense que nous devrions limiter les moyens accordés à cette participation. Immigration Nous l'avons constaté, la loi sur la prime de bienvenue est un échec car elle est un peu tombée du ciel. Il faut aller plus loin est proposer un nouveau texte fondateur pour le séjour, la nationalité et la citoyenneté. La matriarche l'a rappelé : la participation est un élément fondamental de l'intégration des nouveaux arrivants. Nous devons l'encourager, mais pas par l'attribution d'une prime quelconque. Je propose la mise en place d'un parcours citoyen pour ceux qui souhaiteraient faire partie de la communauté abaleconienne. Ce parcours s'inscrirait dans l'objectif de participation en ajoutant de nouvelles conditions telles que l'obtention d'un certificat à l'issue d'un test. Quelles sont tes propositions ?
×