Aller au contenu
Ambassadrice Torpen

Arrivée de l'Ambassadrice Torpen de la LED

Recommended Posts

Bonjour,

La Ligue Eburnéenne Décanale (LED) a été fondée par de riches marchands d'ivoire de Proboscidiens dont différentes espèces cohabitent sur leur territoire. Ils gardent jalousement leurs troupeaux cachés dans les forêts qui couvrent une bonne partie de l'île. Les Stégodontidés et autres espèces ayant presque totalement disparues des autres régions du Micromonde, ils disposent d'une réserve presque inépuisable d'ivoires de toutes sortes et de toutes qualités. L'ivoirine étant la plus précieuse, les lédoniens ont fait de ces perles leur emblème et leur monnaie. Notre religion vénère la Déesse Mère dont les prêtresses jouent un rôle primordial dans la vie des lédoniens.

Nous venons vers vous pour négocier une reconnaissance réciproque de nos deux micronations. Notre situation au large de Prya qui a visiblement annexé toutes les îles proches de leurs côtes nous inquiète. Nous apportons un traité que nous avons déjà signé avec plusieurs micronations, nous souhaiterions vous le présenter.

Que la Grande Déesse vous garde,

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Matriarche écoutait avec beaucoup d'intérêt la présentation faite par l'ambassadrice.

Je dois avouer, Excellence, que je ne connaissais pas bien votre pays mais votre présentation était très intéressante. La République est bien sûr ouverte pour négocier avec vous un traité de reconnaissance mutuelle et l'ouverture de représentations permanentes sur nos territoires respectifs.

Avez-vous envisagé un projet de traité ?

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Torpen était très impressionnée, il émanait de la Matriarche une aura qu'elle n'avait ressentie que dans le grand Temple de Cybélis. Une écrasante chape d'autorité mêlée d'une émanation de bienveillance toucha Torpen. Elle était bouleversée, il y avait chez cette femme quelque chose de la Grande Déesse. Elle se reprit et répondit à la Matriarche.

 

Très Honorable Matriarche d'Abalecon,

Je suis honorée que vous m'accordiez une audience. Les Doyens que je représente m'ont en effet confiée un traité type, qui est bien entendu négociable :


 

Citation

 

Titre I - De la reconnaissance.

1.1. La République d'Abalecon reconnaît les frontières et la souveraineté de la Ligue Eburnéenne Décanale, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.2. La Ligue Eburnéenne Décanale reconnaît les frontières et la souveraineté de la République d'Abalecon comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.
1.3. Il est établi une Ambassade de la République d'Abalecon sur le territoire de la Ligue Eburnéenne Décanale.
1.4. Il est établi une Ambassade de la Ligue Eburnéenne Décanale sur le territoire de la République d'Abalecon.
1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.

Titre II - Des engagements réciproques.

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.
2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.
2.3. Les hautes parties contractantes s’engagent à développer entre elles, dans les domaines où elles le jugeront utile, des coopérations basées sur le respect et la confiance réciproques. Elles favorisent l’amitié entre leurs peuples ainsi que la paix dans le Micromonde.
2.4. Les hautes parties contractantes s’engagent à assurer la sécurité des biens et des personnels diplomatiques et à mettre à leur disposition un bâtiment convenable.

Titre III - Du présent Traité.

3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.
3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.
3.3. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.

 

Doyen Merlin

Doyen Zylis

Doyen Castor

 

 

Que la Grande Déesse vous garde,

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce texte me convient. Je le présenterai à l’Asat pour examen dès lors que les élections seront terminées.

Je vous propose de déjeuner ensemble. Je souhaiterais en savoir plus sur votre pays et sa culture qui m’apparait comme extrêmement riche. Je vous propose de m’en parler plus en détail car je suis attachée à connaître les nations avec lesquelles Abalecon entretient des relations. 

Mais avant tout rendons grâce à Simà d’accorder les meilleurs hospices à ce traité et à nos relations futures.

La Matriarche se leva et fit signe aux prêtresses d’entrer dans la piece. Sept jeunes filles entrèrent alors, chacune tenant un coupe dégageant une grande quantité de fumée.

Voici le feu sacré, qui brûle dans le grand temple de Simà depuis les origines d’Abalecon sans discontinuer. Il est le symbole de la continuité de nos institutions et de la puissance de notre Déesse Mère.

Simà ! Dans ta grande bienveillance, permets à tes filles d’engager ces relations sous les meilleurs hospices,bénis et protège Abalecon pour les sept mille ans à venir ! Car telle est ta volonté !

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Torpen voyait en ce feu sacré une coïncidence troublante avec la la fête de Yulon qui se déroulait en ce moment même en Ligue Eburnéenne Décanale et qui célébrait La Déesse donnant naissance à son fils, le Soleil.

Je suis un peu impressionnée par ce rituel, il me rappelle certaines de nos cérémonies. Je rends volontiers grâce à Simà pour qu'elle veille sur l'entente de nos deux micronations. Des relations qui commencent sous de bons auspices avec votre regard bienveillant sur ce traité.

J'accepte avec plaisir votre invitation à déjeuner, nous nous connaissons peu,  j'ai moi aussi envie d'en savoir plus sur vos us et coutumes.

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pjotr Iljàn Stravìsk od Kaštènahodic, Epoux de la Matriarche.

La Très Honorable Matriarche est actuellement allitée suite à une forte fièvre, qui dure maintenant depuis quelques jours. Elle ne pourra pas vous recevoir dans l'instant.

Par ailleurs, notre pays est quelque peu paralysé par une crise politique, les élections n'ayant pas permis de dégager une majorité, ce qui fait que le traité ne peut pas être examiné pour le moment.

Bon, vous l'aurez probablement compris, c'est un beau merdier !

Cela étant, peut-être souhaitiez-vous évoquer d'autres choses ? Je peux transmettre un message pour faire en sorte que les choses ne traînent pas ad vitam eternam. Cependant je n'ai pas le pouvoir de débloquer la situation, seule la Matriarche le peut et son état de santé la cloue au lit, pour le moment.

Rassurez-vous, tous nos éminents médecins sont sur l'affaire ! Et moi aussi !

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Pjotr Iljàn Stravìsk od Kaštènahodic,

Nous sommes affligée par cette nouvelle. Que la Grande Déesse Mère garde La Très Honorable Matriarche et là guide vers une guérison rapide. Nous reviendrons vers vous régulièrement prendre de ses nouvelles.

Mais puisque j'ai votre oreille, Nous avons un embryon de compagnie aérienne (LEDOR), pensez vous que l'aéroport international Jacky Deluma puisse à moyen terme ouvrir son accès à cette compagnie ? Nous préférons les voyages en goélette mais pour les affaires urgentes ou des passagers étrangers, l'avion est souvent un moyen de transport demandé. Et vu que nous somme une île...

Que la Déesse vous garde,

Modifié par Ambassadrice Torpen

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Matriarche fit envoyer une missive à l'ambassadrice Torpen :
 

Citation

 

Excellence Torpen,

Mon état de santé ne m'a pas permis de donner de suites immédiates à la proposition de traité que vous m'avez soumise. Néanmoins, je puis vous tenir assurée que je vais transmettre ce traité à l'Asàt qui l'examinera dans les plus brefs délais.

Quant à votre proposition d'ouvrir une liaison aérienne avec Pjednè, je n'ai pas d'objection particulière. Un représentant du gouvernement abaleconien vous rencontrera prochainement pour faire le point sur des coopérations futures.

Que Simà vous guide,

Natàcha NN.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 03/02/2018 à 12:41, Natàcha Stravìskova a dit :

La Matriarche fit envoyer une missive à l'ambassadrice Torpen :
 

 

Très Honorable Matriarche d'Abalecon,

Je vous remercie de nous avoir répondu malgré vos soucis de santé. Je vous souhaite un bon rétablissement pour que nos deux États finalisent cette procédure de reconnaissance mutuelle.

Çà n'a rien à voir, mais le Congrès fondateur de l'Organisation Micromondiale d'Océanographie est en cours à Fergan , si vos scientifique sont intéressés, ils sont les bienvenus.

Que la Déesse vous garde,

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellence,

Le traité est en cours de vote à l'Asàt. Nul doute que dans sa bienveillance Simà donnera à ce dernier une issue positive. Dès lors que j'aurai ratifié le texte, une représentation permanente sera ouverte à Pjednè pour votre pays.

Que Simà vous bénisse.

Natàcha.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellence,

J’ai l’honneur de vous informer que le traité entre Votre pays et Abalecon a été ratifié par l’Asàt. J’ai par voie de conséquence ordonné la promulgation et la publication de ce traité qui entre en vigueur à compter de ce jour.

Une ambassade va être ouverte pour représenter les intérêts de votre pays sur notre sol.

Que Simà vous guide. 

La Matriarche.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de témoins de connexion, vous acceptez l'utilisation des cookies.