Aller au contenu
Administration

Débat entre les candidats

Recommended Posts

La campagne pour les élections générales s'est ouverte. Nous vous proposons un débat entre Szinèta Lödùkova, cheffe du parti sans conservateur, et Natàliya Cosnitova, cheffe du bloc national siméen qui s'est alliée à l'ALPHA de Pjotr Stravìsk pour ces élections.

Honorables citoyennes Lödùkova et Cosnìtova, soyez les bienvenues à ce débat.

Je vous propose de commencer par une présentation de vos programmes respectifs.

Szinèta, tu as un message pour le présenter. Ce sera ensuite au tour de Natàliya.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci.

Chères concitoyennes, chers concitoyens,

Vous connaissez le parti sans conservateurs. Depuis 2006, notre parti s'attache à faire d'Abalecon une nation démocratique, ouverte sur le monde et égalitaire. Ces dernières années, notre pays a souffert de l'immobilité causée par une fermeture sur le monde. Notre nation s'est endormie à cause du régime en place alors, qui a préféré faire mourir Abalecon plutôt que de lui permettre de se développer, au nom de dogmes et d'une idéologie qui ont prouvé leur échec.

Notre pays a cependant su s'en relever et je salue le travail acharné de la Matriarche, qu'Elle soit mille fois bénie et que Simà lui vienne en aide, pour permettre à Abalecon de revenir sur la scène internationale. Je me réjouis de la voir recevoir des délégations étrangères, signe de la vitalité de notre pays.

Pourtant, les spectres du passé reviennent nous hanter.

L'idéologie portée par le BNS, allié par intérêt à l'ALPHA, est nauséabonde et mènera notre pays à sa perte.

Le PSC propose de poursuivre l'ouverture démocratique et internationale portée par la Matriarche en développant un programme simple, avec des objectifs réalisables.

Premièrement, nous souhaitons qu'Abalecon participe activement à la LEM, qu'elle rejoigne le concert des Nations et y tienne une place à part entière. Etre actif dans le micromonde, c'est assurer à notre pays son existence.

Deuxièmemement, le PSC portera la démocratie comme condition essentielle à l'avenir d'Abalecon. Les institutions ont été modifiées en profondeur, en permettant à notre pays de disposer des bases d'une nation démocratique. Nous devons poursuivre dans cette voix : le PSC proposera la suppression de la Kenbèt, institution qui ne nous parait pas garantir l'équilibre institutionnel d'Abalecon, pour la remplacer par une cour suprême qui sera indépendante des autres institutions et exercera, en toute indépendance, la justice.

Troisièmement, le PSC redonnera aux communes leur activité. C'est l'axe de travail de cette mandature. Les communes doivent être vivantes car elles exercent l'ensemble des compétences qui ne sont pas dévolues à la Matriarche. Le PSC oeuvrera pour des élections locales qui permettront de désigner des responsables devant assurer le développement des communes abaleconiennes, autour de la culture, de l'éducation et des sports.

Nos objectifs sont modestes car nous voulons les atteindre. Voter PSC, c'est donner à Abalecon le souffle nécessaire pour lui permettre de retrouver sa vitalité. Votez PSC pour une nation vivante !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de témoins de connexion, vous acceptez l'utilisation des cookies.