Aller au contenu
Natàcha Stravìskova

Allocution de la Très honorable Matriarche

Recommended Posts

Abaleconiennes, abaleconiens,

J'ai décidé de la mise en place d'une Assemblée constituante pour réfléchir, ensemble, à l'avenir institutionnel de notre pays et proposer un projet de constitution qui sera soumis à votre approbation. Nous avons eu le plaisir d'organiser une élection du Président de cette Assemblée, signe de la vitalité démocratique de notre pays. Je félicite vivement Vlad Jevgèni Luknìšjenko pour son élection et lui adresse mes voeux de réussite.

La tâche n'est pas aisée. L'Assemblée aura pour mission de donner à notre pays des institutions que je souhaite démocratiques, dynamiques et respectueuses de nos traditions.

Démocratiques d'abord, parce que le coeur de la vie politique abaleconienne doit appartenir aux citoyennes et aux citoyens d'Abalecon. Je souhaite que le pouvoir législatif qui sera organisé par la nouvelle constitution retrouve une place moteur dans le processus décisionnel abaleconien. Une assemblée élue proposera, discuter et votera les lois. Elle assurera également le contrôle du pouvoir exécutif dans son ensemble. Je souhaite également que le gouvernement d'Abalecon soit confié à un Chancelier qui exercera les prérogatives du pouvoir exécutif qui ne me seront pas confiées. Le gouvernement d'Abalecon sera responsable devant l'Assemblée, dans un jeu politique d'égal à égal, qui donnera toute vigueur à notre démocratie. Enfin, je n'oublie pas la justice. Je souhaite que le Conseil de la République conserve ses prérogatives de juge suprême abaleconien et de conseiller des autres pouvoirs pour la rédaction de textes de qualité. A la Matriarche, je souhaite confier la haute mission d'être le chef de l'Etat, garante des institutions, des traditions et arbitre au dessus du jeu politique.

Dynamiques, car je pense que notre pays doit avoir des institutions qui le rendent attractif. En ouvrant la possibilité à tous les citoyens de participer à la vie publique, en favorisant l'engagement des citoyens par la récompense de leur participation, nous donnerons à notre pays un potentiel d'accueil de nouveaux arrivants. Je souhaite que ces derniers soient accueillis et intégrés le plus possible dans la société abaleconienne. Je souhaite que chacun trouve sa place et des possibilités d'évoluer, que ce soit au niveau des sept communes qu'un niveau fédéral. Car plus que jamais, je pense que les communes ont un rôle à part entière à jouer dans le renouveau du pays. Les communes doivent être l'échelon de droit commun de l'exercice de la démocratie : je veux redonner aux assemblées locales leur vitalité et la fierté d'appartenir à nation des filles de Simà.

Respectueuses de nos traditions, car c'est notre Histoire qui fera notre avenir. Notre pays repose sur un modèle d'organisation de la société original et unique dans le Micromonde. Soyons en fiers tout en l'adaptant à la modernité. Je souhaite un équilibre entre nos traditions séculaires et une organisation du pays démocratique et moderne. Je pense que les deux ne sont pas inconciliables si nous veillons à rapprocher chaque courant de pensée. Abalecon honore Simà comme sa gardienne et protectrice.

Prions Simà afin qu'elle donne à cette Assemblée constituante les moyens de réussir à changer notre pays. Que chacun d'entre vous trouve sa place dans la société abaleconienne et participe au renouveau de notre pays.

Je vous remercie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×