Aller au contenu
Szineta Lodukova

Loi sur la prime de bienvenue

Recommended Posts

Comme je l'ai exprimé par ailleurs, il m'apparait nécessaire de soutenir les nouveaux arrivants dans le pays en leur accordant une prime de bienvenue. Cette prime permettrait de favoriser l'intégration des nouveaux en facilitant leur accès à la propriété notamment. Ce serait aussi un beau témoignage de la solidarité des abaleconiens vis à vis des arrivants. 

Je propose donc de discuter autour d'un projet de texte que je veux simple et concis.

Article unique. Il sera versé aux nouveaux arrivants souhaitant s'installer à Abalecon et dont la situation personnelle aura été régularisée auprès des autorités une prime de bienvenue d'un montant de 20 N. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je propose d'ajouter le fait que cette prime sera rétroactive pour les abaleconiens déjà installés. Il n'y a pas de raison que les gens déjà bien intégrés soient lésés par rapport à des nouveaux arrivants !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh mais bordel de Vald ! Mais c'est vrai ! Je n'avais même pas fait gaffe ! xD

Bon tant pis ! Pas grave !

En fait, je disais surtout ça pour un principe d'égalité entre tous. Mais j'ai eu une autre idée ! :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'y suis pas favorable dans la mesure où cela perturberait notre système d'incitation à la participation. Nous avons mis en place une exclusion économique pour les petites fortunes. En dessous de 20 N, aucune consommation n'est prélevée. Verser 20 N entraînera automatiquement le prélèvement de 4 N de consommation. Autant laisser les nouveaux arrivants appréhender le système économique abaleconien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui. J'ai ceci :

 

14/09/2017 18:10 Virement externe Transfert des actifs de Pjotr Stravisk -39,00N 0,00N
14/09/2017 18:07 Virement externe Inactivité de Pjotr Stravisk -1,00N 39,00N
14/09/2017 18:05 Virement externe Inactivité -1,00N 40,00N
14/09/2017 18:03 Virement externe Inactivité -1,00N 41,00N

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 29/09/2017 à 18:19, Nataliya Cosnitova a dit :

Si l'idée est louable, comment serait-il financée ? je pense que nous devrions plutôt encourager les citoyens à s'engager. 

Par l'impôt pardi !

Le 30/09/2017 à 08:02, Natacha Straviskova a dit :

Je n'y suis pas favorable dans la mesure où cela perturberait notre système d'incitation à la participation. Nous avons mis en place une exclusion économique pour les petites fortunes. En dessous de 20 N, aucune consommation n'est prélevée. Verser 20 N entraînera automatiquement le prélèvement de 4 N de consommation. Autant laisser les nouveaux arrivants appréhender le système économique abaleconien.

Je ne vois pas trop le rapport. Il reste encore 16 N au nouvel arrivant !

Il y a 19 heures, Nataliya Cosnitova a dit :

C'est surtout l'inactivité qu'il faut encadrer !

Ce n'est pas vraiment l'idée, même s'il faudrait en effet l'encadrer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, je pense qu'avant de nous lancer dans les trucs amusants, il faut d'abord en finir avec les petits points chiants. Nous n'avons toujours pas de constitution moderne et c'est problématique.

Je suggère que nous nous concentrions là-dessus en priorité absolue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'y aucune utilité, sociale ou humaine, à être utile avec des déchets de la société.

Vos poubelles, vous les mettez bien dehors non ? Vous ne dormez pas avec ! Et bien là, c'est pareil. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"La solidarité... un attrape-nigaud ! La solidarité ça ne se décrète pas, ça ne s'impose pas. Il est normal de privilégier celles qui rentrent au pays pour participer activement à la résurrection de celui-ci. Quant à ceux qui migrent sur nos terres pour se bâtir un meilleur avenir, libre à eux de le faire mais en aucun cas nous ne devons supporter le poids de leur choix."

Modifié par Etelka Tildálasi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien parlé !

Et si solidarité, il y a, et qu'elle est à préférence nationale, alors je ne vois pas pourquoi ceux déjà installés n'auraient pas droit à une prime eux aussi, soit à effet rétroactif, soit à équivalence avec un décret de la Chancellerie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les nouveaux arrivants sont pris en charge par un programme participatif qui les incite à s'investir dans la vie publique de notre pays. Ce programme doit déjà être financé par notre argent. Il n'est pas question de créer un automatisme dans l'attribution de primes, subventions ou autre, qui mettraient en l'air ce programme.

Nous devons soutenir l'investissement des nouveaux arrivants et leur bonne appropriation de la culture abaleconienne. Je suis prête à soutenir par exemple un programme de formation aux bases sur notre pays ainsi qu'un test obligatoire pour obtenir la nationalité.

Attribuer une somme d'argent, sans autre fondement que la solidarité, n'a aucun effet incitatif. C'est simplement un effet d'aubaine.

Aussi je suis, et le BNS aussi, contre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je propose les amendements suivants :

Amendement n°1 :

Citation

 

L'article unique est renommé article 1 et est ainsi modifié :

Article 1 : Les nouveaux arrivants ayant la nationalité abaleconienne peuvent participer à une formation visant à faciliter l'intégration au sein de la société abaleconienne. Cette formation est validée par le passage d'un test.

 

 

Amendement n°2 :

Citation

 

Il est ajouté les articles suivants :

Article 2 : La réussite du test permet l'attribution d'une prime de bienvenue fixée à 20N.

Article 3 : La prime de bienvenue ne peut être perçue qu'une fois par individu, dans toute sa vie.

Article 4 : Afin de financer le présent dispositif, une taxe d'accueil de 5N sera instaurée sur chaque nouvel arrivant en Abalecon, quelle que soit sa nationalité.

Article 5 : La taxe d'accueil doit être débitée dès l'arrivée de l'individu ou chaque fois que celui-ci signale un retour au pays.

Article 6 : La prime de bienvenue et la taxe sont appliquées de façon rétroactives aux abaleconiens déjà installés sur le territoire. 

 

 

Modifié par Pjotr Stravisk
Correction d'une vilaine faute de frappe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de témoins de connexion, vous acceptez l'utilisation des cookies.