Aller au contenu
BNS

Bienvenue au BNS !

Recommended Posts

Abaleconiennes, filles de Simà, bienvenue au Bloc national siméen !

Nous avons à coeur :

  • De protéger la société abaleconienne matriarcale contre les attaques de l'uniformisation des sociétés micromondiales
  • De veiller à ce que nos institutions soient représentatives de cette spécificité 
  • De garantir aux femmes l'unique exercice des responsabilités, comme elles l'ont toujours fait
  • De protéger notre patrimoine : historique, naturel, culturel et de le mettre en valeur
  • De nous concentrer sur nos problèmes intérieurs avant ceux de l'extérieur
  • De protéger le culte de Simà, d'en faire le centre de la vie quotidienne 

Au BNS, nous avons à coeur de conserver la spécificité de notre pays. Pour Abalecon, votez BNS !

L'adhésion au BNS est ouverte en indiquant simplement vos motivations ci-dessous. Une petite obole de 5N vous sera demandée (à verser sur le compte du BNS, avec le motif "Adhésion"). 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bienvenue au BNS ! 

Comme les élections approchent, nous devons mettre notre parti en ordre de marche pour remporter la Chancellerie. Je nous propose de rédiger un programme qui saura convaincre les électeurs. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plusieurs sujets d'importance doivent nous préoccuper :

  • Institutions

Sur ce sujet, il est important de définir rapidement des règles en matière électorale. Ces règles doivent permettre d'établir des institutions souples et réactives, pour éviter que notre pays ne sombre en cas d'inactivité d'un décideur. Le scrutin majoritaire permet aux dirigeants de mettre en oeuvre leur politique à la différence du scrutin proportionnel qui est source de blocages. 

  • Diplomatie

Alors que notre pays s'ouvre au micromonde, il me parait important de définir l'axe de notre politique diplomatique : défense des intérêts d'Abalecon. Je ne suis pas favorable à ce que notre pays perde du temps dans des institutions micromondiales inefficaces voire inutiles. Aussi, nous devons soutenir une politique diplomatique bilatérale dans un premier temps. Je ne rejette pas la participation d'Abalecon à des organisations internationales, néanmoins je pense que nous devrions limiter les moyens accordés à cette participation.

  • Immigration

Nous l'avons constaté, la loi sur la prime de bienvenue est un échec car elle est un peu tombée du ciel. Il faut aller plus loin est proposer un nouveau texte fondateur pour le séjour, la nationalité et la citoyenneté. La matriarche l'a rappelé : la participation est un élément fondamental de l'intégration des nouveaux arrivants. Nous devons l'encourager, mais pas par l'attribution d'une prime quelconque. Je propose la mise en place d'un parcours citoyen pour ceux qui souhaiteraient faire partie de la communauté abaleconienne. Ce parcours s'inscrirait dans l'objectif de participation en ajoutant de nouvelles conditions telles que l'obtention d'un certificat à l'issue d'un test.

Quelles sont tes propositions ?

Modifié par Nataliya Cosnitova
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Je pense que ces propositions vont dans le bon sens et je m'y retrouve. Institutionnellement parlant je suis favorable à un régime fort, c'est même essentiel, à mon humble avis, pour un pays en voie de redressement tel que le nôtre. Sur la question diplomatique j'abhorre les institutions supranationales, elles diluent la souveraineté des peuples et sont plutôt sources d'immobilisme, que de temps et d'énergie perdues dans ces organisations ! Enfin, concernant l'immigration, je suis là encore favorable à un niveau d'exigence au delà des standards micronationaux classiques, il nous faut imposer une exigence de qualité à ceux qui souhaitent rejoindre nos belles contrées."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le programme du BNS est à bien des égards intéressant sur la question de l'engagement de notre pays aux machins supranationaux inutiles qui ne servent qu'à payer des fonctionnaires en-cravatés  hors-sol aux frais du contribuable abaleconien. Voire pire, à financer les micronations du Tiers-Micromonde incapables de se redresser par eux-mêmes par le sérieux et l'effort. Hélas, toutes les races ne se valent pas.

L'immigration doit également être contrôlée. En particulier celle provenant de régimes merksistes criminels - excusez le pléonasme - dont notamment le Sud-Ouest Démocratique ou encore le Liberistant.

Et il apparaît nécessaire qu'un contrôle strict soit exercé aux frontières pour vérifier l'assimilation des migrants à la culture de Simà. Il faut également contrôler les entrées en fonction du genre pour favoriser l'afflux de femmes qui, comme on le sait tous, sont les seules véritables nourricières du peuple Abaleconien.

Je ne sais pas encore si je voterai pour votre Bloc aux prochaines élections, cela dépendra de votre programme économique et le niveau de soutien que vous accorderez à l'initiative privée ainsi qu'à la prise de risques. Ce sont les entreprises qui font la richesse de ce pays et sa croissance économique.

 

 

Modifié par Vlad Jevgèni Luknìšjenko

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je souhaiterais adhérer au BNS. Je pense que ce parti doit promouvoir de façon plus active la suprématie des femmes et cesser de parler de place prépondérante. La société abaleconienne est matriarcale et nous devons le défendre face aux attaques répétées des homoncules !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le BNS devrait proposer des solutions pour permettre à notre pays de retrouver une économie florissante.

Je propose de réfléchir à un projet qui pourra plus tard (quand je serai citoyenne ^^) être proposé à la Kenbèt.

- Offrir à toutes les citoyennes la possibilité de créer une entreprise.

- Mettre en place un système dans le Store qui permettra d'échanger des biens et services

- Créer une réglementation sur les entreprises avec des conditions minimales de capital pour créer une entreprise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Projet de loi sur les entreprises

Article 1. Toute citoyenne abaleconienne peut créer une entreprise.

Article 2. La création d'entreprise est autorisée par la Matriarche après le dépôt d'une demande de création d'entreprise, assortie du paiement d'une contribution de 50 N.

Article 3. La créatrice d'entreprise apporte au compte de celle-ci un capital d'un montant minimum de 100 N.

Article 4. Le capital de l'entreprise est viré sur le compte de celle-ci.

Article 5. L'administration ouvre des domaines dans lesquels l'entreprise peut exercer son activité. La réglementation de chaque domaine est précisée par règlement de la Matriarche.

Article 6. L'entreprise met en vente sur le Store des biens ou des services.

Article 7. Le Store peut prélever des frais sur les transactions des entreprises.

Article 8. La fermeture d'une entreprise est prononcée soit par sa propriétaire, auquel cas les actifs de celle-ci lui sont reversés, soit par une décision de justice.

Article 9. Font l'objet d'une procédure de fermeture les entreprises dont la propriétaire n'est plus active à Abalecon. La procédure est enclenchée par la Matriarche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de témoins de connexion, vous acceptez l'utilisation des cookies.