Une conversation ca...
 

Une conversation capitale  

  RSS
Natacha Straviskova
(@natstraviskova)
Citoyennes
167 Natatofs
Situation personnelle:

 Natacha finissait de signer quelque règlement quand lui vint l’idée d’appeler son époux à la rejoindre dans son bureau. Elle fit ainsi mander la Sublime Poutre. En attendant qu’il l’a rejoigne, elle se leva et s’approcha du miroir. Les années passaient - déjà dix ans qu’elle fréquentait Pjotr - mais le temps glissait sur elle sans laisser de traces. Elle réajusta son légendaire chignon et dégrafa son chemisier pour mettre en valeur la matriarcale poitrine : c’est certain, elle avait une nouvelle idée à soumettre à son mari.

Quote
Posté : 1 novembre 2019 22:08
Pjotr Stravìsk
(@pjotr-stravisk)
103 Natatofs
Situation personnelle:

Pjotr allait s'ouvrir une bonne golovìna lorsqu'un messager débarqua et l'informa que la Matriarche souhaitait le voir. Il bomba immédiatement le torse. Son regard était habité par une lueur lubrique. Il ne tarda donc pas à la rejoindre. Et évidemment ses yeux se posèrent sur sa poitrine, dont il était inutile de souligner la générosité. Simà avait bien choisi sa représentante nourricière ! Il la déshabilla du regard.

- Eh bien, à voir l'insistance de ton messager, je pensais que tu serais déjà allégée de tes vêtements, prête à m'accueillir. Mais j'ai l'impression que tu veux faire durer le plaisir... comment puis-je donc te satisfaire ?

RépondreQuote
Posté : 1 novembre 2019 22:18
Natacha Straviskova
(@natstraviskova)
Citoyennes
167 Natatofs
Situation personnelle:

Natacha glissa une main sur le torse de Pjotr. Elle sourit en sentant les muscles saillants du premier des abaleconiens. Une perle de sueur glissait entre ses pectoraux, qu’elle essuya avec son index.

- Cher Mari, comme tu le sais c’est bientôt mon anniversaire. Je sais que le cadeau que tu m’offrira sera à la hauteur, mais je souhaite également profiter de cette occasion pour organiser un grand jubilé. Dix ans de règne, nous devons fêter ça !

Je souhaite que ces cérémonies soient placées sous le signe du renouveau de la puissance abaleconienne. Et qui de mieux que mon cher mari pour incarner la puissance abaleconienne ?

Elle continuait à parler ce pendant que sa main descendait progressivement le long du torse du Grand Époux.

Les abaleconiens sont des pleutres, la plupart sont des invertis convertis au culte de Hrdoste, mais il doit être possible de trouver quelques spécimen plus forts que les autres. Je veux que tu constitues une armée d’hommes virils qui défendront la Matriarche. Je veux que tu lèves une garde au service de Simà et de la Matriarche. 

La main de la Matriarche continuait à se balader tandis qu’elle faisait part à son mari de ses intentions militaires. Elle caressa son pantalon.

Oui, c’est bien de ce genre de garde dont je veux parler. 

Eux seuls pourront s’unir avec les citoyennes et perpétuer la civilisation gemelis. En échange, je leur donnerai la citoyenneté pleine et entière. Ils seront des soldats reproducteurs et tu seras leur chef.

Alors qu’en dis-tu cher mari ?

 

RépondreQuote
Posté : 1 novembre 2019 22:46
Pjotr Stravìsk
(@pjotr-stravisk)
103 Natatofs
Situation personnelle:

- Oui. J'ai toujours dit qu'il existait deux catégories de mâles dans ce pays. Les forts et les autres... les déchets, qui ne méritent que le mépris et la servitude.

Il n'était pas difficile de constater que la main de la Matriarche faisait son effet sur lui. Le Sublime Poutre s'avérait extrêmement réactive aux signaux aguicheurs de Natacha. Mais ça, ça n'était pas un secret ! A son tour, Pjotr posa sa main sur les fesses de la Matriarche, tout en les empoignant fermement, exprimant ainsi un désir insatiable.

- J'en dis que je suis pour une application immédiate de ce renouveau. Je vais te constituer la plus grande armée de l'Histoire. Tous te l'envieront. Tes soldats seront parfaits, puissants, au service plein et entier de Simà.

Il se plaça en face d'elle et souleva l'un de ses jambes, en la plaquant contre son bureau.

- Je te suggère néanmoins de solliciter l'aide de ces pédales d'elysians, afin de garder un contrôle sur la reproduction. Tu as besoin de perpétuer des femmes fortes avant tout. Cela doit être une priorité, pour définitivement éradiquer les lignées impures et souillées comme celles du Pachyderme. Et ensuite, veiller à ce que les mâles reproducteurs se perpétuent.

RépondreQuote
Posté : 1 novembre 2019 23:20
Natacha Straviskova
(@natstraviskova)
Citoyennes
167 Natatofs
Situation personnelle:

Coincée entre le bureau et Pjotr, Natacha empoigna un tissu de soie qui était posé sur le bureau et banda les yeux de son époux. 

Que serait une grande Armée si elle n’avait pas de vision ? La vision, c’est moi. 

Elle saisit une coupe de vin qu’elle porta aux lèvres de son époux.

Tu as raison de parler des elysians. J’ai justement songé à faire appel à eux pour nous aider dans ce projet. Leurs technologies nous seront utiles. 
Je sais que tu ne les apprécies pas plus que ça, surtout leur roi.

Elle laissa échapper un sourire que son mari ne put apercevoir, imaginant ce que le souverain elysian ferait s’il était présent dans la pièce. 

Mais je compte sur toi pour les convaincre de nous aider dans cette grande mission. Et ce jubilé pourrait aussi être l’occasion d’assurer l’avenir de notre lignée ! Notre fille sur le trône d’Abalecon, ne serait-ce pas une belle perspective ?

RépondreQuote
Posté : 1 novembre 2019 23:36
Pjotr Stravìsk
(@pjotr-stravisk)
103 Natatofs
Situation personnelle:

Pjotr but un peu de vin. La tournure de cette conversation était quelque peu étrange. Physiquement, il se sentait bien. Mais quand Natacha évoqua les elysians et surtout Aeros, il y eut une sorte de malaise.

- Oui, la vision c'est toi, ça ne sera toujours que toi. Quant aux elysians, ils ne doivent être que des pions. Rien d'autre... Et, s'il te plait, cesse donc de parler de la tarlouze qui leur sert de Roi... sans cela ça risque fort d'être la débandage militaire.

Il marqua une courte pause.

- Tu sais que je n'attends que toi pour assurer l'avenir de notre lignée. Notre fille sera digne de toi, de nous. Elle sera la fierté d'Abalecon. Mais sommes-nous obligés d'attendre la jubilé pour les préparatifs ?

Ses mains, habiles, passèrent sur sa poitrine. Il tira d'un coup net, déchirant légèrement le tissu, suffisamment pour que le décolleté s'agrandisse et que la sainte gorge soit dévoilée. Ne pouvant l'admirer en raison de ses yeux bandés, il empoigna ses seins et se colla davantage à elle, venant caresser son cou de sa barbe, après y avoir déposé un baiser. Il murmura à son oreille :

- Mais qu'entends-tu par "les convaincre" ? Je suppose que faire appel à la force n'est pas dans tes projets...

RépondreQuote
Posté : 2 novembre 2019 10:04
Natacha Straviskova
(@natstraviskova)
Citoyennes
167 Natatofs
Situation personnelle:

- Pas par la force, en effet. Je souhaite que notre enfant puisse accéder à la fonction matriarcale, or les règles ne me permettent pas d'enfanter. Je souhaite donc qu'une autre femme, à la pureté gémélis, porte l'enfant à ma place.

Les élysians pourront nous aider et ont une sensibilité toute particulière à la préservation de leur race.

Une coopération scientifique en quelque sorte.

RépondreQuote
Posté : 6 novembre 2019 17:47