Réunion des pays membres de la ZELEN

La Peszcjàrie est la salle de congrès de la commune de Pjednè
Règles du forum
Pendant la durée du sommet ZELEN, aucune Natàtof n'est retirée sur ce forum lors des interventions.
Répondre
Avatar du membre
Armàlina Csilàn
Messages : 48
Enregistré le : 05 mars 2021, 21:50
Solde : 7,395.00 N
Banque : 54,357.00 N

28 août 2021, 10:10

Image
La Peszcjàrie, Pjednè

C'est à la Peszcjàrie, le centre des congrès de Pjednè, rénové en 2014, que se tiendrait la réunion des pays membres de la ZELEN. L'Office des affaires étrangères avait réservé la nef, la salle principale du bâtiment, pour accueillir les délégations.

Image
La nef, principale salle de la Peszcjàrie

La météo promettait d'être particulièrement clémente, aussi l'accueil des délégations se ferait sur la terrasse du bâtiment avec une vue magnifique sur la baie de Pjednè.

Les fonctionnaires de l'Office des affaires étrangères avaient tout préparé pour que la réunion se passe au mieux, alors que les premières délégations étaient accueillies à l'aéroport par la Matriarche.

On attendait d'une minute à l'autre l'arrivée du président biéloslave et de son ambassadeur.
Armàlina Csilàn
Biographie
Avatar du membre
Armàlina Csilàn
Messages : 48
Enregistré le : 05 mars 2021, 21:50
Solde : 7,395.00 N
Banque : 54,357.00 N

04 sept. 2021, 10:47

La Matriarche prit la parole pour accueillir les délégations et entamer la réunion.

"Mesdames et Messieurs les chefs d’État et de gouvernement des pays membres de la zone économique de libre-échange nordique,
Honorables Conseillères matriarcales,
Honorables membres du Grand Conseil,
Mesdames et Messieurs,

Le bâtiment qui vous accueille aujourd'hui a un fort passé industriel, vous l'aurez sans doute remarqué. Il a été érigé, il y a plus d'un siècle, pour accueillir une activité simple mais indispensable : c'est ici que le produit du travail des pêcheurs abaleconiens était vendu aux habitantes et habitants de la capitale.

L'activité de pêche existe toujours mais le bâtiment a perdu cette vocation. Il reste cependant le témoignage de l'industrie abaleconienne et le signe de la volonté de notre pays de s'ouvrir sur le monde.

Je suis très heureuse d'accueillir la République de Biéloslavie, le Semi-Condominium de Freineubourg, la Confédération de Scanténoisie-Helvetia et le Grand-Duché de Zollernberg à Abalecon. Notre pays a connu ces dernières années bien des vicissitudes et la dernière réunion internationale organisée par la République était en 2008, pour accueillir les pays membres du Comité International de Veille Sanitaire, le CIVES, qui serait plus que jamais utile dans cette période de pandémie de flemmingite.

Je suis d'autant plus heureuse de vous accueillir à Pjednè parce que le sujet qui nous réunit aujourd'hui me tient particulièrement à cœur.

La ZELEN est un beau projet de coopération qui permet déjà à nos ressortissantes et ressortissants de voyager librement, à l'information de se diffuser plus facilement, à la culture d'essaimer entre nos pays.

Le Traité d'association prévoit également des dispositions économiques. Je vous en épargne la lecture mais il s'agit de rapprocher les systèmes économiques pour faciliter les échanges entre les pays membres.

Notre réunion poursuivra donc un double objectif. Dans un premier temps, faire un état des lieux des systèmes économiques respectifs des pays membres pour identifier les similitudes et, surtout, les différences majeures. Nous nous inscrivons dans le prolongement de la conférence économiques des nations narrativistes dont un forum s'est tenu à Aarosia il y a un peu plus d'un an. C'est l'occasion de faire le point sur les avancées de nos pays respectifs en matière économique. Dans un deuxième temps, nous vous proposons de discuter de mesures concrètes pour faciliter les échanges entre pays membres, notamment en levant les barrières administratives.

Je vous remercie par avance de votre participation. Je sais que nos échanges seront fructueux, qu'elle qu'en soit l'issue. L'Office matriarcal des affaires étrangères se tient à votre disposition pendant votre séjour.

Je vous propose de prendre la parole pour rebondir sur cette introduction et présenter vos systèmes respectifs."
Armàlina Csilàn
Biographie
Répondre